Investir en nue-propriété 2016, le démembrement immobilier

Posted · 10 Comments
Investir en immobilier nue-propriété avec les spécialistes Perl et iPlus. En cette période de pression fiscale exacerbée, de relations locataire-propriétaire compliquées et d’incertitudes sur les prix immobiliers, l’achat d’un bien en nue-propriété par démembrement temporaire est sans doute l’une des meilleures solutions actuelles pour investir en immobilier d’habitation de façon qualitative, sécurisante et en optimisant sa fiscalité sur les revenus et son ISF.

Perl et iPlus étant les principaux monteurs de programmes en nue-propriété, et partenaires de notre cabinet de gestion privée indépendant, nous vous partageons à travers ce guide complet son fonctionnement, notre expérience et nos conseils pour réaliser votre stratégie d’investissement immobilier avec la nue-propriété.

investissement nue-propriété immobilier démembrement

Prix de la nue-propriété avec une 40% de décote sur le prix en pleine propriété, pas d’usufruit pendant 15 années (acquis par un bailleur), donc pas de revenus fonciers, aucun risque locatif, aucune charge de gestion à payer, ni taxe foncière, ni impôt sur le revenu IR ou ISF, investir en nue-propriété est largement plébiscité par Calci Patrimoine pour vous constituer un patrimoine immobilier si vous êtes un investisseur qui recherchez :

  • Un investissement immobilier dans un cadre bien plus sélectif qu’en loi Duflot-Pinel ou LMNP :
    • Grâce à la rareté des programmes en nue-propriété sélectionnés par Perl et iPlus.
  • La sécurité optimale dans la gestion locative, particulièrement pour les risques locataires :
    • Grâce à la l’usufruit donnée temporairement à un bailleur.
  • L’optimisation de vos revenus fonciers existants via la création d’intérêts d’emprunt d’un crédit :
    • Grâce à l’absence de revenus fonciers en tant que nu-propriétaire.
  • L’optimisation de votre ISF, la nue-propriété ne rentrant pas dans son assiette taxable :
    • Grâce à un paiement cash (sortie de l’ISF) ou à crédit (neutre pour l’ISF).
  • Une gestion à distance facilitée, par exemple si vous êtes expatrié :
    • Grâce à la gestion locative déléguée au bailleur usufruitier.
  • La préparation de la retraite avec la constitution d’un capital à terme à la revente :
    • Grâce à la récupération de la pleine propriété à la fin du démembrement.