Hollande Président – Quelles propositions et hausses d’impôts ?

Posted · Add Comment

élection présidentielle 2012 fiscalitéLes propositions de F. Hollande, N. Sarkozy, F. Bayrou et M. Le Pen en matière de réduction des déficits et de fiscalité des particuliers : quelles hausses d’impôts sur le revenu, CSG / CRDS, sur les revenus financiers et du patrimoine, ISF, TVA…

L’élection présidentielle s’annonce riche en rebondissements… Sauf peut-être en matière de fiscalité sur vos revenus et sur votre patrimoine financier et immobilier. En effet, la question n’est plus de savoir si les impôts vont être augmentés, mais comment et par qui ils vont être augmentés.

Le nouveau président élu en 2012 aura besoin de « trouver » 100 milliards d’euros par an pour équilibrer le budget français et sera donc dans l’obligation de trouver de nouvelles recettes, notamment en allant chercher dans les poches des entreprises et des ménages français.

 

Impôts 2012 – Tout sur la hausse de la fiscalité du patrimoine

Posted · 4 Comments

Impôts 2012 – En attendant la hausse de la CSG et l’élection présidentielle, votre patrimoine a déjà subi de nouvelles hausses d’impôts et de la fiscalité : du gel des barèmes et de la taxation sur les hauts revenus, à la hausse des prélèvements sur les revenus financiers, en passant par un nouveau coup de rabot et une baisse du plafond des niches fiscales.

impots

Le second semestre 2011 a été riche en modifications fiscales portées par le gouvernement pour répondre au défi du financement de la dette française. Dernières mesures en date, la loi de finances 2012 et la dernière loi de finances rectificative 2011 ont redistribué les cartes de la fiscalité patrimoniale en apportant quelques durcissements.

Faisons le tour des principales mesures fiscales de ce début d’année.

  • Gel de tous les barèmes patrimoniaux : IR, ISF, droits de donation et de succession
  • Taxation exceptionnelle sur les hauts revenus : attention aux plus-values immobilières
  • Hausse des prélèvements libératoires sur les revenus financiers
  • Coût de rabot sur les niches fiscales de 15% : Investissements immobiliers et dans les entreprises
  • Plafond des niches fiscales diminué à 18 000€ + 4% du revenu imposable RNGI
  • « Profitons » encore de cette fiscalité avant la hausse de la CSG et la prochaine élection présidentielle
 
 
 
PageLines