IFI 2018 : Imposition et conseils pour réduire son IFI immobilier

Depuis le 1er janvier 2018, sous l’impulsion de l’élection du Président Macron, l’Impôt de solidarité sur la fortune ISF est supprimé pour laisser place à l’Impôt sur la fortune immobilière IFI.

Quels sont donc les actifs immobiliers désormais soumis à l’imposition du nouvel IFI et ceux qui ne le sont plus ? Quels autres changements par rapport l’ancien ISF ? Quelles stratégies et conseils pour réduire son IFI tout en continuant à réaliser des investissements en immobilier ?

IFI 2018 : Base imposable et conseils pour réduire son patrimoine immobilier soumis à l’IFI

Comment les actifs immobiliers sont-ils désormais imposés à l’IFI ?

Si vous êtes résident fiscal français, sauf s’ils ne sont pas considérés comme des biens professionnels, tous les actifs immobiliers mondiaux (situés en France et à l’étranger) sont assujettis à l’IFI :

Si vous êtes non-résident expatrié, seuls les biens immobiliers situés en France rentrent dans la base taxable de votre IFI.

Quels actifs pour réduire la base imposable de son IFI ?
Un IFI identique à l’ISF dans sa constitution…
…Mais prenez garde aux différents changements qu’apportent l’IFI

Quelques conseils d’optimisation et de stratégies de réduction de son IFI pour continuer à détenir ou investir en immobilier

Notez aussi qu’en l’état, le projet de loi de finances pour 2018 est susceptible de faire l’objet de modifications et d’ajustements substantiels de la part du Parlement et du Conseil constitutionnel.

Vous souhaitez optimiser votre patrimoine immobilier pour réduire votre IFI ? Contactez-nous via les formulaires du site, nous pourrons établir ensemble un audit de votre situation et vous conseiller en toute indépendance dans votre stratégie patrimoniale.