Plan de sauvetage de la Grèce : Tout n’est pas encore réglé

Accueil >> Gestion de Patrimoine >> Union Européenne >>

Malgré un important nouvel apport financier de l’Union Européenne et l’effacement d’une partie de la dette privée grecque par ses créanciers, ce nouveau Plan de sauvetage de la Grèce ne fait absolument pas disparaître les doutes qui planent sur la capacité de l’économie de la Grèce à se redresser.

Par Tony César, Chef de projet stratégie et ingénierie financière chez Vendyssée Finance Partner

Les Européens ont accordé à la Grèce un plan d’aide d’un montant total de 237 milliards d’euros. Cette décision a eu peu d’impact sur les marchés financiers qui avaient anticipé l’annonce. Les incertitudes demeurent quand à la capacité de la Grèce à gérer une situation financière précaire.

Un plan d’aide de 237 milliards pour les Grecques

La Grèce est loin d’être tirée d’affaire : les autres défis

Il n’en reste pas moins que même après l’application intégrale du programme de sauvetage, la capacité de la Grèce à se refinancer sur les marchés en 2015 reste incertaine ainsi que sa capacité à restaurer sa compétitivité tout en appliquant des mesures d’austérité.