Assurance-vie

Assurance-vie au Luxembourg : Conseils pour investir en UC FID FAS

Couramment appelés « assurances-vie luxembourgeoises », les contrats d’assurance-vie (ou de capitalisation) commercialisés par les compagnies d’assurance situées au Luxembourg connaissent un fort succès en Europe, et particulièrement en France (premier pays collecteur avec 30% des primes).

Sur le principe et sur le fonctionnement très similaires aux assurances-vie françaises (avec fonds euros et Unités de compte en UC), les assurances-vie au Luxembourg disposent d’avantages indéniables pour les investisseurs soucieux de l’optimisation de leur patrimoine :

  • Une sécurité renforcée par leur réglementation,
  • Une adaptabilité internationale possible grâce à leur neutralité fiscale,
  • Et des modes de gestion financière pouvant être créés sur-mesure grâce aux Fonds internes dédiés (FID) et Fonds d’assurances spécialisés (FAS).

Toutefois, la souscription et l’investissement en contrat luxembourgeois confère certaines spécificités qui ne peuvent s’adapter à tous les profils d’épargnant – les conseils d’experts du patrimoine restent ainsi incontournables.

Cet article est la Première partie « Gestion Financière et Investissement de l’Assurance-vie au Luxembourg » du Guide en Cinq Parties « Pourquoi et comment incorporer les contrats luxembourgeois à votre patrimoine ? ».

  • Aller sur l’article de la 2ème partie du guide : Quelle protection du Luxembourg contre les faillites et la loi Sapin II ?
  • Aller sur l’article de la 3ème partie du guide : La fiscalité de l’assurance-vie au Luxembourg est-elle si avantageuse ?
  • Aller sur l’article de la 4ème partie du guide : Comparons objectivement l’assurance-vie au Luxembourg et en France
  • Aller sur l’article de la 5ème partie du guide : Comparons les contrats d’assurance-vie du Luxembourg
 

Notre sélection de meilleurs contrats d’assurance-vie

Découvrez notre sélection des meilleurs contrats d’assurance-vie française et luxembourgeoise actuels.

Dernière mise à jour : Septembre 2015.

ASSURANCE-VIE

La flexibilité de gestion d’épargne de l’assurance-vie, la rendant incontournable en constitution de patrimoine :

  • Versements, arbitrages et retraits possibles à tout moment.
  • Accès au support fonds euros à capital garanti et aux Unités de compte à capital non-garanti.
  • Choix de l’allocation des supports en fonction de son profil de risque.
  • Fiscalité avantageuse sur les retraits après 4 et 8 ans de détention.
  • Fiscalité avantageuse sur la transmission pour les versements effectués avant 70 ans.

Notre sélection de meilleurs contrats d’assurance-vie : AXA Coralis, Sérénipierre de Primonial, E-Novline et Himalia de Generali, Cardif Elite de BNP Cardif, Expert Premium de SwissLife, Patrimoine Vie Plus, gamme Fipavie d’Oddo et gamme Banque privée 1818.

 

Zoom sur les fonds euros dynamiques d’assurance-vie

Les fonds euros dynamiques d’assurance-vie pour un meilleur rapport rendement/risque de votre patrimoine financier. Au programme : Eurocit La Mondiale, Euro Spécifique 1818, Sérénipierre, Elixence Générali….

Nous vivons une claire période de volatilité et d’instabilité des marchés financiers. Nous en connaissons tous les raisons : interventionnisme des banques centrales qui décorrèle les actions de l’économie réelle, risques de hausse des taux, cours vivant au gré des rumeurs et des annonces politico-économiques. Qui sait ce que nous réserve le prochain soubresaut du CAC 40 ?

Bien sûr, notre confiance dans la solidité de l’économie mondiale à moyen et long terme reste intacte, cependant il sera sans doute opportun de chercher un meilleur couple rendement/risque

/

 

Succession Assurance-Vie : Quels Droits et Conseils 2014

succession assurance vie

L’assurance-vie pour transmettre son patrimoine financier : quel droit, quelle fiscalité et quels conseils pour optimiser la succession et l’héritage avec l’assurance-vie en 2014

Succession assurance-vie 2014

  • L’assurance-vie à la fois un placement financier et un outil de succession.
  • La clause bénéficiaire de l’assurance-vie, nos conseils pour la rédaction et pour les bénéficiaires au moment du décès.
  • Fiscalité de la succession assurance-vie, imposition et abattement.
  • Mes conseils stratégie optimisation et gestion de patrimoine pour payer moins de droits de succession grâce l’assurance-vie.
 

Les avantages de l’assurance-vie luxembourgeoise

Assurance-vie au Luxembourg ou assurance-vie en France ?

Pour ses avantages supplémentaires – sécurité, internationalité et supports d’investissements financiers différenciés – de plus en plus d’épargnants français, notamment expatriés, choisissent d’ouvrir un contrat d’assurances-vie au Luxembourg plutôt en France. Avez-vous ainsi le profil patrimonial pour souscrire vous aussi à une assurance-vie luxembourgeoise ?

Par rapport à un contrat français, ouvrir un contrat d’assurance-vie au Luxembourg confère aux investisseurs une plus grande protection de leur capital en cas de faillite, mais aussi offre la possibilité de souscrire le contrat dans des devises différentes de l’Euro, propose un plus grand choix de fonds d’investissement et permet une neutralité fiscale où que vous soyez dans le monde en expatriation.

Assurance vie France Luxembourg

Si vous recherchez la sécurité, si vous êtes expatrié ou à forte mobilité internationale ou si vous recherchez des supports d’allocation financière que vous ne trouvez pas dans les contrats des compagnies d’assurances françaises, ses atouts font de l’assurance vie au Luxembourg l’un des meilleurs instruments financiers pour épargner à long terme, pour optimiser sa fiscalité et la transmission de son patrimoine financier.

À travers cet article, notre cabinet de gestion privée vous distille les avantages que vous auriez à ouvrir un contrat de droit luxembourgeois, en fonction de votre situation financière, fiscale, patrimoniale et vos objectifs.

 

Où épargner et investir en 2013 : Nos conseils Placements financiers

Où épargner et investir en 2013 : quels placements choisir entre le Livret A, les livrets bancaires, les comptes-à-terme, l’assurance-vie, le PEA et le compte-titres ? Entre la baisse des taux et la fiscalité des revenus mobiliers, atteindre un rendement net d’impôt intéressant tout en gardant une certaine sécurité et flexibilité devient de plus en plus ardu.

gestion de patrimoine

Outre le livret A pour votre trésorerie, l’assurance-vie semble le mieux placé des placements financiers en 2013. En effet, sa flexibilité en matière de supports d’investissement (avec le fonds euros et son nombre d’Unités de compte) lui permet de réaliser des allocations aussi bien en profil de risque conservateur (100% fonds euros) que dynamique (100% UC). Sa fiscalité assurance-vie avantageuse est un autre avantage que n’a absolument plus les livrets bancaires ou le compte-titres depuis la loi de Finances 2013 de M. Hollande. Cependant, vous devrez être bien conseillé et accompagné pour utiliser l’assurance-vie dans un cadre sécurisant et à son plein potentiel, c’est-à-dire en investissant une partie de ce capital sur les marchés financiers via ses Unités de compte UC.

 

Assurance-vie 2013 : Conseils pour épargner sur l’Assurance-vie

assurance vie 2012 conseil

Assurance-vie : Quel fonctionnement et quels conseils en 2013 pour choisir et épargner sur un contrat d’assurance-vie. De l’épargne avec les fonds euros et les unités de compte juqu’à la succession, en passant par la fiscalité de l’assurance-vie

Assurance-vie

L’assurance-vie, outil incontournable de la création et de la gestion de patrimoine en France

L’assurance-vie est sans conteste l’outil le plus incontournable en gestion de patrimoine en France. Il est à la fois un placement financier pour épargner, pour optimiser sa fiscalité et pour préparer la transmission de son patrimoine financier.

Cet article a pour objectif de vous aider dans vos choix d’épargne qui sont souvent liés de près ou de loin à l’assurance-vie. Considérée depuis longtemps comme le placement préféré des Français, l’assurance-vie a un peu perdu de sa grandeur depuis la chute de ses rendements en fonds euros et la concurrence marketing agressives des banques et de leurs livrets bancaires. Cependant, la nouvelle fiscalité 2013 des livrets bancaires, imposés désormais à votre tranche marginale d’imposition (plus de possibilité d’utiliser le prélèvement libératoire forfaitaire, sauf si les intérêts annuels générés sont inférieurs à 2000€), rend l’assurance-vie encore plus attractive (car sa fiscalité n’a pas été touchée et reste très avantageuse).

Sa fiscalité avantageuse, sa flexibilité de gestion de l’épargne qui permet d’aller trouver de la rentabilité et de s’adapter à une majorité des objectifs financiers et patrimoniaux des particuliers, l’assurance-vie n’a pas dit son dernier mot et conserve tous ses atouts pour attirer l’épargne des Français en 2013.

 

Fiscalité Assurance-vie : Nos Conseils pour 2013

assurance-vie

Conseils et exemples Gestion de Patrimoine pour optimiser la fiscalité et l’imposition de ses contrats d’assurance-vie 2013 : abattements, imposition des retraits sur fonds euros et unités de compte, taxation succession des versements avant et après 70 ans des bénéficiaires, exemples de calcul.

Fiscalité et Imposition Assurance-vie 2013

L’assurance-vie, le support d’épargne et de gestion de patrimoine à la fiscalité avantageuse

L’assurance-vie est à la fois un contrat qui permet d’épargner et de gérer son patrimoine en optimisant sa fiscalité.

En effet, outre son utilisation et ses avantages pour transmettre son patrimoine financier, les retraits (appelés rachats) possèdent une imposition particulièrement avantageuse, dégressive par rapport à la durée de détention du souscripteur.

Toujours considérée comme le placement préféré des Français, l’assurance-vie n’est pourtant plus aussi avantageuse qu’auparavant en raison de la baisse des rendements des fonds euros. Toutefois, elle garde de nombreux avantages et reste l’un des placements financiers phare en matière de gestion de patrimoine et d’épargne en France.

 

Clause bénéficiaire en assurance-vie : Tous nos conseils

La clause bénéficiaire permet au souscripteur d’un contrat d’assurance-vie de désigner qui sera le ou les bénéficiaires du capital au moment de son décès. La bonne utilisation et rédaction de cette clause bénéficiaire est indissociable d’une bonne optimisation de la transmission de votre patrimoine.

L’assurance-vie est en effet un puissant outil de transmission, car ses capitaux versés au bénéficiaire sont hors succession et bénéficient d’un abattement spécifique de 152 500€ pour tous les versements effectués par le souscripteur avant ses 70 ans. En faisant ainsi jouer l’abattement succession assurance-vie et l’abattement sur les droits de succession (parents-enfants : 159 325€), vous pouvez transmettre un patrimoine de 311 852€ sans aucune imposition successorale.

Savez-vous ainsi si vous avez bien pris toutes les dispositions successorales dans les clauses bénéficiaires de vos contrats d’assurance-vie ? Si vous avez des questions sur votre situation personnelle et vos clauses bénéficiaires d’assurance-vie, je vous invite à nous contacter. En attendant, suivez les conseils de cet article !

 

Fonctionnement des fonds euros d’assurance-vie

Comment fonctionne le fameux fonds euros que propose chaque compagnie d’assurance dans leurs contrats d’assurance-vie ? Malgré que le fonds en euros soit un des supports d’épargne préférés des Français, savez-vous réellement quel est son fonctionnement et sa composition ?

Contrairement à une certaine croyance, les fonds euros ne se composent pas de « la monnaie euro », mais bien d’actions, d’obligations ou d’immobilier que la compagnie d’assurance gère pour vous donner un taux de rendement garanti, en échange de frais de gestion et de participation aux bénéfices.

fonds euros

 
Retour haut de page